candles-1868640.jpg

21 SEPTEMBRE 2022

Un monstre s'est échappé des souterrains de Pendulac. Il arrive bientôt chez vous...

Le Grimoire de Lothaire

Décoration d'automne

Le trésor : 1028€ et + à gagner !

Aux temps modernes

Quelque chose cloche depuis peu à la prison des Bas-Fonds.

Le bruit court qu'un monstre légendaire s'est échappé en empruntant les souterrains.

Malheureusement, les gardes en faction ce jour-là n'ont pas su expliquer le pourquoi du comment. Ils ont tous été massacrés par la créature en fuite et il ne reste plus rien de leurs cadavres. Une giclée de sang, tout au plus.

Selon les registres de la prison, la cellule désormais vide renfermait le redoutable démon Morhomni, dévoreur d'âmes. Comment s'est-il évadé? Hmm... Mystère.

Aux temps jadis

Il y a plusieurs siècles, Morhomni fut capturé par un petit garçon qui s'appelait Lothaire.

La légende raconte que le petit Lothaire, à peine cinq ans, est parvenu à vaincre Morhomni par on ne sait quel charme enfantin.

Selon les dires de ses parents, Lothaire amena le démon chez lui par la main, lui chanta une berceuse puis l'invita à se coucher sur un lit de paille sèche. Morhomni gardait les yeux fermés malgré lui, incapable d'user de magie. Lorsque la nuit tomba, Lothaire frotta une allumette contre un quartz rose et enflamma la paille sur laquelle reposait Morhomni. Troublée, la mère de Lothaire ne tarda pas à remarquer l'étrange sourire illuminant le visage de son enfant lorsque celui-ci vit les flammes lécher les cornes du démon. Bien vite, le prêtre du village et le chasseur de primes à la recherche de Morhomni arrivèrent sur les lieux et s'empressèrent d'éteindre le feu. Pour une raison inconnue, Morhomni n'essaya pas de les tuer. Il se laissa conduire jusqu'à la prison des Bas-Fonds, où il fut incarcéré dans le secteur le plus sécurisé.

La véritable histoire

Pendulac a mené l'enquête pour en savoir plus. Nous avons contacté le fantôme de Lothaire. Voici ce qu'il nous a révélé...

 

Au début, Lothaire pensait que Morhomni était une sorte de bête de foire incomprise. Il entendait de terrifiantes histoires à son sujet, contées par ses parents au coin du feu chaque soir. On y parlait de sorcellerie, de religion et d'horribles choses. A l'époque, Morhomni sévissait dans la région, détruisant tout sur son passage. Il était pire qu'un fléau. Qui plus est, il mangeait l'âme de ceux qui ne lui vouaient pas de culte. Dans nos campagnes, c'était l'apocalypse en version miniature.

Une nuit de pleine lune, Lothaire décida d'y mettre un terme. Il écrivit tout ce qu'il savait de Morhomni sur les pages d'un grimoire ancien ramassé dans une poubelle. Ensuite, il se plaça devant la cheminée du salon et prit soin de disposer des bougies sur le sol, ainsi que des fleurs aux propriétés magiques, un quartz rose, une pierre de lune, de la bave de crapaud et d'autres ingrédients que l'on ne peut citer ici. Il termina le rituel d'invocation en dessinant un étrange symbole dans la cendre encore chaude. Lothaire savait quoi faire. Il était guidé par une force invisible.

À minuit pile, le petit garçon convoqua Morhomni pour lui demander d'être plus gentil. Lothaire était-il si naïf ? Il considérait le démon comme un animal domestique. Il avait eu un serpent, une fois. Malheureusement, le reptile lui avait fait faux-bond, appelé ailleurs.

Dans un tourbillon de flammes, Morhomni apparut fissa, les naseaux fumants. Il n'aimait pas être dérangé par une moitié d'homme. En colère, la bête montra les dents. Elle comptait ne faire qu'une bouchée de ce morveux à l'âme innocente.

Ce que tout le monde, et surtout Morhomni, ignorait alors, c'est que Lothaire, du haut de ses trois pommes, avait déjà vendu son âme au Diable pour une question de friandises, un soir d'Halloween.

 

Ceci expliquant cela, le petit garçon surprit Morhomni l'espace d'un instant. Le dévoreur d'âmes n'avait rien à se mettre sous la dent. Il fut saisi d'effroi. C'était une première...

Lothaire piqua le bout de son doigt avec une aiguille et fit tomber quelques gouttes de son sang sur l'étrange symbole dans la cendre. Morhomni vacilla. Quelqu'un d'autre que le garçon lui prit le bras. Une force invisible. Le démon sentit l'étreinte se resserrer.

Lothaire en profita pour dessiner à nouveau l'étrange symbole sur les sabots de la bête. Morhomni était cuit. Il ne sut jamais se défaire de l'emprise de Lothaire. Il dut se rédoudre à lui obéir au doigt et à l'oeil. Et il le paya cher. Très cher. La suite, on la connaît déjà.

Aujourd'hui

Pour l'instant, Morhomni n'est que l'ombre de lui-même. Il a besoin de temps pour récupérer après des siècles passés derrière les barreaux. L'embonpoint, tout ça, tout ça. Il va sûrement faire un saut à la salle de sport pour se remettre d'aplomb. Ce démon sait prendre l'apparence d'un être humain. Méfiez-vous car son but est clair : il est né pour détruire. En plus, il l'a mauvaise de s'être fait pigeonner par un enfant.

Remplissez vos poches de limaille d'argent. Clouez une croix au-dessus de votre lit et répandez du sel devant vos portes. Si possible, engagez un prêtre et un chasseur de primes. Car vous n'êtes plus à l'abri.

Si personne ne l'arrête avant la fin de l'automne, Morhomni avalera l'essence même de notre planète Terre et, avec elle, les êtres vivants qui la peuplent. C'est à dire presque tout le monde sauf certains de nos enfants, qui eux aussi, ont peut-être échangé leur âme contre une poignée de sucreries... Nous verrons cela plus tard.

Le Grimoire de Lothaire

Empêchons Morhomni d'apporter le chaos !

Le vrai grimoire de Lothaire est parti en fumée l'année dernière. C'est vraiment pas de bol. Heureusement pour vous, Pendulac a trouvé une solution de secours. Nous avons interviewé le fantôme de Lothaire, en direct depuis les Enfers. Ensemble, nous avons créé un jeu de piste pour cette chasse au trésor.

Le jeu est constitué de 14 énigmes et cryptogrammes qui seront publiés sur le site de Pendulac, chaque semaine, le mercredi soir. 

Où? À vous de le découvrir...

Note : un mot de passe est utile pour ouvrir le grimoire.

Il est important de ne pas aller trop vite en besogne afin que Morhomni ne soupçonne pas notre démarche. Personne n'a envie de le voir apparaître au pied de son lit, n'est-ce pas?

Solstice d'hiver

Gardons le moral, voyons. Il y a quand même une bonne nouvelle ! Plus besoin de vendre son âme au Diable : il suffit de décrypter les énigmes avant le solstice d'hiver.

Le solstice aura lieu le 21 décembre 2022. Nous pouvons capturer Morhomni avant que sonnent les douze coups de minuit. Après, il sera trop tard.

 

Pour autant, le jeu continuera jusqu'à ce qu'un gagnant soit déclaré. Toutefois, avec un Morhomni plus puissant que jamais, les règles du jeu changeront. Ces changements n'affecteront pas le trésor...? Il y aura simplement quelques nouveautés concernant certaines parties du jeu. Pour des raisons de confidentialité, on ne peut guère en dire davantage !

Chasseurs, chasseuses... À vous de jouer !

Un bonbon ou un sort ?

L'expression "un bonbon ou un sort ?"vient d'abord des Celtes qui, pour éloigner le mauvais oeil et s'attirer les bonnes grâces de l'au-delà, offraient de la nourriture aux défunts lors des cérémonies du Samain, vêtus de peaux de bêtes.

Au IXème siècle, de pauvres gens allaient frapper aux portes des plus riches le soir d'Halloween. Ils priaient les morts des familles en échange de nourriture ou d'un peu d'argent. Mais gare à ceux qui refusaient de leur ouvrir car les représailles n'étaient pas si rares.

Au XIXème siècle, c'est aux États-Unis qu'est née la tradition liée aux enfants. Déguisements, farces et chansonnettes sont venus agrémenter le mythe d'Halloween.

 

Il faudra attendre le XXème siècle pour laisser place aux seules friandises et entendre le fameux "Trick or Treat ? ", véritable adage pour les enfants tels que Lothaire le soir d'Halloween...

Comment participer ?

 

Inscrivez-vous à la chasse au démon à partir du 21/09/2022 : choisissez l'aura mystérieuse "FORCE INVISIBLE" et vérifiez vos e-mails.

Si vous n'avez pas contribué à la cagnotte collective sur Kickstarter disponible jusqu'au 12/09, il n'est pas trop tard !

Ouvrez le Grimoire de Lothaire et décryptez chaque énigme.

Participez aux sessions de Q/R programmées par l'auteur.

Surveillez l'arrivée d'indications supplémentaires (IS).

Si vous avez peur du noir, allez donc faire un tour sur le forum de Zarquos pour éclairer votre lanterne et rencontrer d'autres joueurs avec qui partager vos idées sur la chasse. 

S'il vous plaît, partagez "Le Grimoire de Lothaire" autour de vous. Plus il y a d'inscrits, plus y aura d'autres chasses aux trésors Pendulac. Merci à vous !

Publication Instagram du 03/09.png

Bourse Aux POF
Suivez l'évolution de la cagnotte contenant les Pièces d'Or Fantômes (1 POF = 1€ transformé en trésor à la fin du jeu)

100

ANCIEN SOLDE

+ 35

DERNIER MOUVEMENT

135

NOUVEAU SOLDE

Dernière Mise à Jour
25/10/22 : Mini-Jeu - Les Forces Invisibles débusquent l'hôte ! Ils gagnent 35 POF